Audit de certification ISO : mieux comprendre les enjeux

Audit de certification ISO : mieux comprendre les enjeux
Audit de certification ISO : mieux comprendre les enjeux

L’audit de certification est une démarche indispensable à l’obtention d’une certification ISO. Réalisé par un expert et enclenché après la mise en place d’un système de management complet, il s’effectue sur plusieurs étapes afin de répondre aux exigences de la norme concernée.

Les différents types d’audit en vue d’obtenir la certification ISO

Aujourd’hui, plusieurs audits permettent d’obtenir la certification ISO et le choix du dispositif varie en fonction de l’entreprise à auditer ainsi que des différents acteurs qui interviennent sur l’ensemble du processus.

En ce qui concerne les différents paramètres de l’entreprise, l’audit porte essentiellement sur les caractéristiques du produit ou du service suivant un cahier des charges défini. L’audit processus se focalise, pour sa part, sur l’intégralité d’un processus. Quant à l’audit système, il consiste à auditer sur le fonctionnement du système de management dans sa globalité.

Il existe différents types d’audit selon les parties intéressées :

  • réalisé par l’entreprise pour l’entreprise, l’audit interne s’effectue en interne.
  • L’audit client ou audit fournisseur, vise à vérifier la conformité des dispositions prises par les parties concernées afin de respecter leurs engagements.
  • L’audit de certification est placé sous la responsabilité d’un organisme certifié en vue d’obtenir une certification.

Recourir à un audit en certification ISO pour mettre en valeur son entreprise

Un audit en certification ISO est particulièrement bénéfique pour une entreprise, que ce soit sur le plan de l’efficacité et de la productivité ou au niveau de la satisfaction client. Il faut savoir que les avantages de la certification ISO ne se limitent pas uniquement aux activités de l’entité concernée. La démarche influe sur différents aspects de l’entreprise, allant des ventes et des mesures prises en matière de marketing à la motivation des équipes, sans oublier la planification d’ordre stratégique.

Besoin d’être accompagné dans vos projets de management certifiés ?

N’hésitez pas à contacter l’un de nos consultants au 01 53 63 12 90

Se préparer au mieux pour sa certification ISO

L’obtention d’une certification ISO passe obligatoirement par une série d’étapes. La procédure se fait sur une période déterminée et nécessite une certaine préparation. La première étape consiste à fixer ses objectifs. Pour être certifiée à une date définie, l’entreprise procèdera à un rétro-planning des différentes étapes du processus, dont la durée court généralement entre 9 et 18 mois. Il est également important de définir le périmètre de l’audit et d’identifier les différents acteurs et services qui seront concernés par la certification.

Le déroulement d’un audit en certification ISO

L’audit en certification ISO se déroule sur plusieurs niveaux. Pour l’entreprise ou l’organisation concernée, il s’agit d’ailleurs de la dernière étape à franchir pour acquérir un certificat. La procédure se déroule en 2 phases distinctes.

La première étape porte sur une revue documentaire durant laquelle les auditeurs vérifient la conformité de la documentation et des enregistrements à la norme concernée. La procédure se déroule généralement hors du site de l’entreprise.

La deuxième phase sera l’audit sur le site durant lequel l’auditeur recueille et vérifie les informations. Il s’assure que le dispositif en place répond aux exigences de la norme ISO et respecte les règlementations en vigueur.

L’accompagnement d’un expert : optimiser la démarche de certification

Le recours à un expert est conseillé voire indispensable pour optimiser une démarche de certification. Le consultant devra être en mesure d’intervenir dans le domaine d’activité de l’entreprise ou de l’organisme concerné.

Il faut savoir que l’obtention d’une certification ISO 9001 passe obligatoirement par un organisme spécifiquement accrédité par le COFRAC pour la France. L’organisme certificateur déterminera ainsi les différentes modalités de l’audit de certification, pour ne citer que les activités à vérifier, la durée de l’audit, la période ainsi que le périmètre d’intervention de l’expert.

Vos questions et réponses sur l’audit de certification ISO

Quelle est la durée du processus d’audit pour une certification ISO ?

La durée de l’audit variera en fonction d’un certain nombre de paramètres. Il s’agit notamment de la complexité et de la taille de l’entreprise, ses activités, sans oublier le nombre de sites à vérifier ainsi que la période du cycle.

Quelle est la validité d’une certification ISO ?

Une certification ISO est accordée pour 3 ans. Durant cette période de validité, les auditeurs de l’organisme de certification effectuent un audit de surveillance une fois par an afin de s’assurer que les dispositions en place répondent aux exigences de la norme. Ils vérifient également que des améliorations sont réellement apportée.

Existe-t-il des causes d’échec d’un projet de certification ?

Plusieurs facteurs peuvent causer l’échec d’un projet de certification. Il peut s’agir d’un manque de préparation ou d’une mauvaise connaissance ou interprétation des dispositifs de la norme, d’une lacune sur la communication interne concernant la démarche qualité, de l’absence d’implication de la direction, d’une politique qualité non adaptée aux besoins réels de l’entreprise ou d’une mauvaise planification du projet de certification.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page